En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Déco 2020, on fait le point !


Envie de tout savoir sur les inspirations qui vont rythmer la décoration d'intérieur cette année ? Vite, on vous dévoile 4 tendances.
Le 5 Février 2020, par Lucie Lucie


DÉJA UN MOIS !


Le temps passe vite cher(e)s déco-addicts… Plus d’un mois s’est écoulé depuis que la nouvelle année a vu le jour. Et ne nous mentons pas : nos bonnes résolutions sont toutes déjà mises au placard. Exit la healthy food, le body challenge, quant à dry January, on n’ose même plus aborder le sujet… Avec le temps j’ai fini par comprendre une chose pourtant simple : les bonnes résolutions que l’on tient sur la durée sont celles qu’on prend plaisir à appliquer. Une évidence, et pourtant… 


Par nature l’être humain est assez paresseux et déteste remettre en cause ses bonnes (ou mauvaises) habitudes. Alors comme chez Drawer on est des épicuriens, la bonne résolution que je vous propose de prendre cette année est 100% axée sur le plaisir. Celui de décorer son petit cocon en adoptant une - ou plusieurs, ça c’est à vous de voir - des grandes tendances de 2020 ! Décryptage…




Petite nature

Est-ce le manque d’arbres dans nos rues ? La menace lancinante d’une crise climatique digne des plus grands films catastrophes à venir ? J’avoue ne pas connaître la raison de ce regain d’amour pour la faune et la flore mais force est de constater que le désir de reconnexion avec la nature grandit de saison en saison.

Un dévolu qui se traduit par une déco très orientée sur les matières naturelles et minérales. Jute, bambou, raphia, lin, mais aussi chaux ou stuc… Ces matériaux bruts occupent le devant de la scène une fois de plus.

Et j’en oublierais presque le plus phare, qu’on ne cite même plus tellement celui-ci fait l’unanimité : notre bien aimé rotin. Ben oui, en version simple ou travaillé façon cannage, que celui ou celle qui n’a pas encore craqué pour un meuble ou accessoire déco en rotin nous jette la première pierre.


De mon côté, le mal est déjà fait. 

Une palette de couleurs chaudes et naturelles…
Dans cette jungle nouvelle, le velours tire lui aussi son épingle du jeu et s’impose sans trop en faire. Moins clinquant que les saisons dernières (sorry Gatsby, next time maybe), il se fait plus discret, et plus « nature ». À commencer par les couleurs qui l’habillent : terracotta, beige, vieux rose ou vert profond… Une palette de nuances plus organiques faisant écho à la forêt, aux roches. Côté texture, le velours troque son allure lisse contre un aspect plus en relief en jouant la carte du côtelé. 
En matière de motifs, là encore, la jungle est à l’honneur : léopards, oiseaux de paradis et autres plantes rares… Les prints animaliers et végétaux sont sur tous les fronts, des coussins aux tapis, en passant par les papiers peints… Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, succomber à l’appel de la jungle et laisser rugir le/la lion(ne) déco qui sommeille en vous. Roarrr…

Un salon exotique chic, qui donne envie de se prélasser !

On met Lagom

En 2020, l’esprit scandinave est toujours de la partie mais comme son acolyte, il est lui aussi très axé sur la nature. On conserve donc tous les bons points qui ont fait le succès du style nordique ces dernières années, à commencer par le bois clair. Indispensable d’une déco scandi aux petits oignons, le bois naturel est l’allié de nos sols, plans de travail, tables et autres meubles de rangement massifs.

À ce basique, on n’hésite pas à mixer d’autres matières naturelles dont tout le monde raffole en ce moment ! Je pense notamment à la laine bouclée : inratable sur les podiums, celle-ci fait également son entrée dans la déco. On la retrouve sur les tapis mais aussi les plaids et les coussins.

Dans un autre genre, on a les fleurs séchées. En bouquet, en couronne, fleurs, eucalyptus et autres pampas viennent apporter ce petit je-ne-sais-quoi de bucolique à nos intérieurs et on adore ça. Avantage non négligeable : ceux et celles qui n’ont pas la main verte n’auront plus peur du drame…

Dans la colonne « À conserver », on peut aussi noter les éclairages par milliers. Eh oui, l’un des leitmotiv du style nordique, c’est la multiplication des sources lumineuses douces, l’idée étant d’éclairer avec subtilité, sans aveugler. On mise donc sur une panoplie de lumières de la suspension en rotin à la petite guirlande en passant par les bougies pour les soirées plus tamisées… Enfin, last but not least, on conserve les éléments les plus fonctionnels, car c’est bien en ça que réside le succès d’un intérieur scandi (et organisé).

Douceur des gris, délicatesse des beiges… Une palette chromatique ultra apaisante !
Côté couleurs, les nuances du style nordique version 2020 sont moins tranchées. On troque donc un bleu azur contre un bleu fumé, un rose pastel contre un vieux rose… À la place, on mise sur des beiges, du blanc, de l’ivoire… L’équivalent d’un passage de son intérieur en mode sépia si vous préférez. 

Vous allez me dire : « Difficile de ne pas s’endormir dans une telle bulle de coton ! » Et c’est bien le but de la manœuvre, l’idée étant de créer un intérieur comfy et apaisant. Malgré tout, pour ne pas sombrer dans le somnambulisme, on peut s’amuser au niveau de la déco murale : print de formes arty, tout en lignes, en arrondis et en graphismes régressifs s’en donnent à cœur joie sur nos murs. Du dessin mono-trait en passant par la petite punchline rigolote… Tout est permis.

Beige et blanc, les couleurs idéales pour un intérieur scandi !

Rétro-spective

Fan de vide-greniers, vos amis vous surnomment allègrement « Louis la Brocante » ? Bonne nouvelle : votre appétence pour le rétro va une nouvelle fois faire de vous quelqu’un à suivre cette année. Pourquoi ? Parce que le vintage n’a jamais autant eu la cote dans nos intérieurs. Knoll, Breuer, Bertoia, Eames ou encore ce cher fauteuil Pomare (plus connu sous le nom d’Emmanuelle) … Les références aux modes d’antan fleurissent et se bousculent chez nous. Et nous réconfortent à la manière d’un bon vieux film qu’on a pourtant déjà vu 100 fois.

Au sein de cette petite réunion de famille déco, les matières chaleureuses comme le bois moyen à sombre, le cuir (ou le simili bien travaillé), et le velours joueront ainsi le rôle des « grands oncles ». Plus tout jeunes, mais tellement adorables.

C’est ainsi qu’on retrouve toute cette palette de matériaux sur les tables, les rangements comme les bibliothèques ou les armoires à vin, ou encore sur nos bons gros fauteuils lounge de salon (nos préférés pour se lover tout au long des dimanches pluvieux). Le marbre et le cannage, eux, incarnent la matriarche de la famille à la perfection : élégants et délicats, ils sont intemporels et tout leur va comme un gant.

Dans un intérieur rétro, on joue sur des couleurs glamour !
Côté couleurs, rien de très violent visuellement : le rétro mise sur des teintes profondes, veloutées, feutrées… Les rouges se font terre, les bleus et les verts se font nuit, et les jaunes se font or. Inutile de préciser (mais je le fais quand même) que le laiton a donc carrément sa place dans ce style de décor : poignées et pieds de meubles, miroirs, luminaires… Plus graphiques et minimalistes, ces petites touches dorées revisitent l’opulence signature des années 20.

Le petit détail qu’on adore ? Les imprimés figuratifs floraux. Des grosses fleurs baroques façon nature morte hollandaise du XVIIème siècle en passant par l'imprimé Liberty (eh oui, le Brexit n’aura pas eu raison de notre amour pour lui), les fleurs aident à casser cet élan d'aplats de couleurs en y apportant une touche de profondeur bien méritée. On mise donc sur un pan de mur en papier peint, l'idéal pour créer un point focal dans sa pièce de vie ou sa chambre.

Pas de panique : pour ceux et celles qui auraient peur de s’en lasser, ou qui ne brilleraient pas par leurs aptitudes manuelles, il y a une solution ! Ça s'appelle un coussin : facile à installer, facile à changer.

Laiton, couleurs veloutées et bois sombre… Vous avez dit glam ?

Time machine

Qu’on soit bien clairs, ce n’est pas parce que les inspirations orientées nature ont pris toute la place dans les magazines de déco ces dernières saisons, que le style indus’ a dit son dernier mot. Le style indus’ ne peut pas mourir. Il fait partie de ces grandes influences décoratives (parce qu’historiques) à la manière de l’Art Déco. On ne les jette donc pas à la poubelle comme des malpropres (non mais !).

On les laisse muer au gré des modes et des tendances, pour en tirer le meilleur. Pour ce faire, rien de plus simple : il nous suffit de balader notre machine à remonter le temps à travers les époques. Et de mixer les emblèmes factory comme les rangements casiers, les suspensions d’atelier, les miroirs verrières et les tabourets d’archi, à des éléments de décor plus graphiques.

Une lampe ultra contemporaine dans un coin du salon, un vase épuré en marbre sur le buffet, une touche de couleur pop sur un coussin ou un mur… Quelques petits détails suffisent pour twister l’allure générale d’une pièce et nuancer l’ensemble.

Version 2020, le style indus’ est également moins figuratif. On pourra donc temporiser tous les éléments trop marqués pour éviter l’effet « décor de film reconstitué », et leur préférer des notes plus abstraites centrées autour de l’essence même du style industriel, à savoir : le métal brut, la brique, la géométrie répétitive et les tissages rappelant le début de l’ère des machines.

Applique murale Charlie Zuiver
Lampe à poser Winsum HKliving
Chaises industrielles Drawer Biras
Commode industrielle Pomax Typographic

Quelques accessoires graphiques pour twister une ambiance monotone !

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés pour affronter l’année 2020 avec style.

Pour toutes vos autres résolutions, je vous invite à prendre une grande dose de courage.

Pour ma part, j’ai déjà remis les miennes à l’an prochain.