En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Drawer vous inspire

Le Zellige : une touche de prestige !


La Drawerteam vous emmène en voyage au pays des mille et une petites pierres polies ;)

Le zellige, c’est quoi ?

Le mot « zellige » signifie en arabe « petite pierre polie » et définit donc le carrelage en général. C’est à tort qu’en Occident on associe aujourd’hui ce mot au carrelage marocain : des carreaux de faïences colorés provenant plus particulièrement de la ville de Fès, capitale culturelle du pays. Les mots « zellige » ou « carrelage zellige » ou même « zellige marocain » (bonjour, petit pléonasme) définissent donc aujourd’hui ce carrelage de Fès inspiré des mosaïques romaines et byzantines utilisées principalement pour décorer les murs ou les fontaines dans l’art mauresque et/ou musulman. Et vous allez voir… O.M.G. C’est magnifique !

La fabrication du zellige est une tradition artisanale ancienne et foncièrement ancrée dans la culture marocaine : des carreaux sont moulés dans de l’argile grise (qu’on trouve en grande quantité et de qualité à Fès) ensuite calibrés et séchés avant d’être cuits une première fois. Après cuisson, ils sont émaillés et cuits une deuxième fois pour être ensuite découpés dans des formes toujours géométriques (carrés, rectangles, losanges, polygones élaborés et/ou étoilés…) pour répondre à une certaine géométrie. Le zellige est un art universel, sans condition de connaissance de langue ou de culture, issu de calculs mathématiques et censé créer un environnement ordonné et formel pour s’opposer au chaos du monde extérieur et créer un équilibre, glorifiant la gloire et la beauté de l’univers, l’unité dans la multiplicité. Visant à apaiser les coeurs et les esprits, à amener à la méditation, presque à l’hypnose, le zellige s’installe à l’intérieur pour pouvoir profiter d’un calme et d’une détente absolue lorsque l’on est chez soi.

Ça vous donne envie, ça y est ?

Une salle de bain avec du zellige vert pastel pour une ambiance détente...

Je veux du zellige ! J’en veux, j’en veux, j’en veux ! Euh… Je fais comment, au fait ?

Très tendance dans les cuisines et les salles de bain (où il crée une petite ambiance hammam bien sympa) mais pouvant aussi s’installer un peu partout, le zellige est un matériau hyper en vogue en ce moment. Complètement différent du simple carrelage parce qu’il réfléchit la lumière d’une façon unique, le zellige est une merveilleuse alternative pour décorer un pan du mur. Le taillage en biseau de ses arêtes permet de ne pas avoir de joints entre les carreaux (ou des joints très fins, ne dépassant pas 1mm) ce qui donne à ce carrelage marocain un look incomparable en permettant de créer des murs uniformes qui brillent de mille feux. Les nuances et les aspérités caractéristiques du zellige et de sa fabrication artisanale viennent en plus lui donner un véritable caractère et apporter de la matière à la décoration et c’est donc tout naturellement qu’on va privilégier des murs monochromes qui mettront en avant ces aspérités qui donnent au zellige tout son charme… #soinlove

Et comment on l’utilise ?
Comme dit précédemment, le zellige est surtout choisi pour la salle de bain ou la cuisine mais peut aussi être installé dans le salon ou à l’intérieur d’une cheminée qui ne sert plus que de décoration. On recouvre un mur complet, la moitié, juste un pan ou on utilise le zellige en crédence, en plan de travail ou même sur le pourtour d’une baignoire… Et pour la couleur, rien de plus simple ! Suivez le guide !
On utilise du zellige coloré pour réveiller une déco blanche ou beige sans perdre en luminosité, une couleur pastel pour garder ce côté coloré mais sans trop contraster avec le reste de la déco et garder une certaine douceur... Du noir pour un côté graphique qui n’assombrira pas la pièce grâce au jeu de lumière qui se crée sur les carreaux de zellige, un vert d’eau pour une association avec du bois et/ou du métal (cuivre, bronze, laiton) pour une ambiance Gypset (dédicace à Julia Chaplin), un peu bohème chic ou en blanc cassé avec des meubles rétro colorés pour un style vintage.

Et on envisage également d’autres formes que des carrés pour les carreaux ! Il existe des centaines de zellige différents : du carré au rectangle, en passant par les écailles de poissons, les étoiles… Et on peut même se permettre de jouer avec la disposition en positionnant par exemple des carreaux rectangles en lignes, en style « métro » (eh oui pourquoi pas ?), ou en points de Hongrie…

Pour la cuisine : un carrelage zellige corail qui réveille et illumine !

Oui c’est bon ! J’ai du zellige !! Maintenant je fais quoi ?

L’application et l’entretien du zellige, c’est HYPER SIMPLE. Déjà pour le placer, rappelez-vous que comme le zellige est un produit artisanal, chaque pièce est unique et originale. Dans un lot, vous aurez donc de nombreuses variations de teinte parfois importantes donc notre petit conseil, c’est de tout sortir et de répartir les carreaux en fonction de ces nuances pour bien les assortir entre elles et éviter que certaines zones soient trop marquées par les nuances.
Ensuite, sachez que si la fabrication du zellige est un véritable savoir-faire qui nécessite des années (!) d’apprentissage et d’expérience, la pose du zellige est elle, tout à fait accessible pour quelqu’un d’un peu bricoleur. Suffit de suivre la recette !

Pour un joli mur en zellige…

  • Trempez d’abord vos carreaux dans de l’eau 2 minutes environ puis faites les dégorger une quinzaine de minutes.
  • Vérifiez ensuite que votre mur est propre et ne présente pas d’aspérité particulière. Si le lieu à tendance à être humide, appliquez d’abord une membrane sur le mur pour le rendre étanche.
  • Appliquez une couche de ciment colle pour céramique sur le mur puis sur le carreau.
  • Déposez les carreaux un par un à l’aide de cales : comme évoqué plutôt, les zelliges doivent être collés bord à bord parce qu’un joint n’est pas nécessaire ou alors il ne faudra laisser qu’un espace d’un milimètre pour le joint.
  • Protégez vos carreaux avec une huile quelques heures avant le jointoiement s’ils sont en terre cuite naturelle.
  • Mouillez les carreaux à nouveau avant de faire les joints. Utilisez alors un jointoiement très liquide que vous étendrez ensuite sur le mur avec une palette de gomme.
  • Nettoyez avec soin les carreaux et les joints à l’éponge avec un mélange de détergent ménager sans chlore ni acide pour éviter qu’un voile de ciment apparaisse.
Et voili voilouuuu ! Une sublime déco toute en zellige rien que pour vous ! C’est-y pas beau, ça ?
Pour l’entretien, encore une fois, rien de plus simple. Si les zelliges sont naturels, ils doivent être traités afin d’être oléofugés et hydrofugés puis entretenus avec du savon noir pour les protéger et les lustrer avec le temps. Et s’ils sont émaillés, bah, laissez-les simplement profiter de leur vie !

Et maintenant vous savez tout ! Comme on dit, y’a plus qu’à !
P.S. : pas l'âme de bricoleurs ? Bonne nouvelle : les designers de chez Zuiver invitent le zellige dans votre intérieur avec la collection Glazed…
Une salle de bain bleu-vert pour illuminer et se détendre...

Plein d'inspirations pour installer du zellige avec prestige !