En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Slow déco : on ralentit la cadence !


Fast food, fast fashion, fast life… On met en attente le rythme effréné de la vie pour apprendre à vivre en mode slow. On découvre avec vous, ce que la déco slow a à offrir à notre intérieur.
Le 24 Mars 2020, par Lucie D. Lucie D.

Grande révélation pour la team Drawer.fr : la déco c’est compliqué.

Bien qu’on adore vous partager nos pépites et parcourir le monde pour trouver LA pièce qui twistera votre intérieur, on a dû se rendre à l’évidence, la question de la décoration n’est pas toujours une partie de plaisir pour tout le monde...
Pourquoi ? Bien qu’il y ait une multitude de choix, on se retrouve souvent noyé sous les questions du budget, du durable, du joli, du chaleureux, et de l’écologique, surtout quand tout doit être accordé ! Mais heureusement pour vous (et pour nous), on a réussi à trouver le nouveau mouvement qui simplifie et qui apaise vos rapports à la décoration d’intérieur : le slow déco, tout en douceur et en réflexion… qui nous amène pas à pas à un mode de vie slow.

QUAND LA DÉCO SUIT LE RYTHME DE LA VIE

La tendance des flemmards… Tout simplement parce qu’on prend le temps ! Le mode de vie slow, c’est prendre le temps de réfléchir pour vivre de manière durable avec son environnement : que ce soit avec la nature, ses pairs ou nous-même, le mot d’ordre c’est le respect ! On fait attention à soi en refusant les pressions modernes, on consomme en étant éco-responsable, on soutient notre économie locale… ça se traduit par de nombreux gestes au quotidien mais qui deviennent au long terme un véritable mode de vie.

Slow design, déco slow !  Pour l’ameublement, on se concentre lors de la conception sur le design et le choix des matériaux en fonction des propriétés : rien n’est laissé au hasard pour concevoir un objet le plus durable possible. Utile, solide, intemporel : tout en opposition avec la fast life qui prône la consommation régulière avec des produits périssables. C’est le grand retour des meubles qu’on se passe de génération en génération et qu’on chérit… rien à voir avec le meuble low cost qui s’abîme au premier déménagement !

1. Buffet haut couleur Noyer Ström Drawer
2. Chaise en métal et rotin vert kaki Drawer

3. Tapis tissé main Carve Dutchbone

4. Table à manger en teck recyclé Suri 
Avec la Slow déco, laissez vos meubles se patiner et prenez le temps d'inviter la nature à la maison !

Revoir nos concepts écologiques…
L’autre fondamental du slow design est l’optimisation de nos ressources. L’énergie investie dans la création de cet objet doit être une économie d’énergie au cours du temps : plus besoin d’acheter des nouvelles chaises tous les 3 ans si notre chaise qui est bien conçue nous satisfait complètement… Et si nous avons tendance à concevoir notre impact environnemental sur le court terme, le slow design nous rappelle l’importance d’envisager sur le long terme. C’est bien de créer un produit hyper tendance, c’est mieux de créer un produit qui dure vraiment !

Chez nous et chez vous, ça se traduit par des meubles aux allures brutes : on laisse apercevoir les traces de la taille du bois et les noeuds par exemple… On apprend à apprécier les imperfections des matériaux, et on met de côté les produits lissants ou brillants : trop polluants et qui nous font oublier à quoi ressemblent les VRAIES choses et la nature. On opte pour des meubles aux matériaux recyclés ou respectant l’environnement (bois FSC par exemple), aux design intemporels, fait à la main ou profitant de techniques traditionnelles… On veut du durable et du beau. 

1. Rocking chair en métal et rotin Ette Drawer
2. Suspension en corde de papier Thanoa HKliving
3. Coussin en velours Yanga HKliving
4. Table d'appoint en marbre White Stone Zuiver
La Slow déco, le début d'une vie moins orientée vers la consommation à outrance !


PLUS CONCRETEMENT,
dans un intérieur slow design, on use et on abuse des meubles en bois, des accessoires en grès et en porcelaine : on mise sur le charme des matières brutes… Et on le complète avec des fleurs séchées, des végétaux un peu partout, des tissus en fibres naturelles et on ose le mix and match !  Pour meubler, on ressort des vieux meubles et on les pimpe, on fouine en brocante, on récupère… tout en restant modéré pour ne pas trop charger !