Le retour à la nature et ses valeurs sûres est encore très présent en matière de déco. La faute au covid ? Oui et non. S’il est vrai que les confinements à répétition nous ont donné besoin de plus de sérénité dans nos intérieurs, ils n’ont en fait qu’accentué un phénomène déjà bien présent depuis quelques saisons. La nature, la nostalgie d’antan, la simplicité et le vintage… Ces notions très orientées autour de la slow déco et la consommation raisonnée s’invitent dans les tendances d’intérieur depuis déjà plusieurs années. On a vu revenir le velours, puis le rotin… Cette saison, c’est au tour du tissu bouclé de retrouver le chemin de nos espaces indoor. Comme un écho aux formes arrondies que l’on prend plaisir à retrouver dans l’ameublement, le bouclette booste la générosité des assises. Un monde tout en rondeurs et en douceur, comme fait de nuages de marshmallow, qui nous donne une folle envie de nous prélasser.

LE tissu qu’on va voir en boucle

La mode est un éternel recommencement. Les tendances vont, viennent, s’en vont et reviennent. Là dessus, on ne vous apprend rien. C’est ainsi qu’on se donne rendez-vous dans les années 50, époque à laquelle le tissu bouclette va connaître sa première heure de gloire. Qui doit-on remercier pour ça ? A priori, Coco Chanel qui a eu la brillante idée d’utiliser de la laine bouclée pour concevoir sa « petite robe noire » et sa « petite veste noire ». Et là, BAM. Succès mondial. Ces deux modèles s’imposent très vite comme des basiques de la garde-robe de la femme chic. Le tissu bouclé connait ainsi une ascension fulgurante dans les années 50, et s’invite dans le monde du mobilier design grâce à des créateurs comme Jean Royère. Il vit ensuite un second âge d’or déco à l’époque des seventies, mêlé à des imprimés pop et des couleurs orangées qui flattent les formes arrondies et planantes de l’époque…

Dans les espaces de coworking d'inspiration seventies, le bouclette est roi !

Concrètement, le « bouclette », c’est quoi ?

À la base, ce tissu à la surface comme rehaussée de noeuds est le résultat d’un tissage irrégulier de laine. Cette méthode originale apporte un fini texturé et riche à la laine, comme si elle était constituée de boucles entrelacées les unes avec les autres… Par la suite, de nouveaux tissus synthétiques et plus accessibles comme le polyester sont venus se joindre à la fête, permettant aujourd’hui de pouvoir craquer pour cette tendance sans casser son PEL. Les atouts du tissu bouclé ? Tout d’abord, une esthétique à couper le souffle qui va de pair avec le confort visuel qu’il procure. En effet, les assises et les coussins en bouclette ont ce petit je-ne-sais-quoi de fluffy et d’hyper rassurant. Instinct primaire de mammifère ? Rapport au doudou et à l’enfance ? Aucune idée, mais, à la manière d’une grosse peluche ou d’un nuage, le tissu bouclé nous invite à nous blottir contre lui. Deuxio : le confort physique (le vrai). Une fois câlé(e) dans une assise ou contre un coussin en tissu bouclette, force est de constater qu’on a du mal à se relever. Et pour cause : sa texture moelleuse, chaleureuse et rembourrée nous apporte un petit supplément de confort (sensation décuplée par les assises du moment aux lignes très arrondies).

Avec son aspect chaleureux et réconfortant façon laine de mouton frisé, on aurait facilement pu croire que cette tendance trouverait son épilogue fin février, au moment où la douceur du printemps pointe généralement son petit nez. Pas du tout ! Le bouclette est là, et il compte bien y rester. Après tout, les tissus « doudou » ne sont pas forcés de se cantonner aux mois d’hiver. En témoigne un certain tapis d’inspiration berbère qui trône certainement dans votre salon, au grand bonheur de vos petits petons… Version summer, on peut donc craquer pour le bouclette (dans une tonalité neutre évidemment, blanc cassé en tête de liste). Il suffira ensuite de l’associer à d’autres éléments nature comme le veut la tendance du moment : bois clair ou foncé, rotin, enduit à la chaux… Quelques objets déco façon Marrakech, Bali ou Ibiza, et à nous l’ambiance apaisante d’un retour de vacances toute l’année !

Le fauteuil Brooks en version bouclette, une vraie dose de douceur dans laquelle se lover les soirées d'hiver…

Bouclette : nos conseils pour l’adopter

Comme son nom l’indique, le tissu bouclette est un revêtement très sensoriel et très « cocooning ». Alors pour l’adopter sans le regretter, on vous conseille de le choisir lorsqu’il fait sens. Exit l’utilisation dans la cuisine (pour quoi faire d’ailleurs ?), le bouclette trouvera sa place dans un salon, une chambre, là où l’atmosphère invite naturellement à la décontraction et la détente. Canapé, fauteuil, pouf, tapis ou encore coussin pour ceux et celles d’entre vous qui veulent adopter cette tendance en douceur… Le tissu bouclé vous offre l’embarras du choix pour booster le confort et le style de vos assises.

Côté couleurs, la tendance du moment est aux tonalités neutres voire immaculées. Une bonne nouvelle puisqu’en principe, elles s’accordent avec tout. Néanmoins, vous pouvez choisir une couleur qui colle davantage à votre univers. Mais attention ! Le bouclette n’étant pas une texture classique en déco, l’addition tissu original + couleur originale peut vite vous lasser, ou se transformer en « statement piece » difficile à assumer… Si vous n’êtes pas sûr(e) de vous, préférez les couleurs terreuses qui garantissent le zéro faux pas.

Si le retour du tissu bouclette est relativement récent sur le devant de la scène déco : bonne nouvelle ! Celui-ci s’adresse à tous les styles d’intérieurs, du plus contemporain au plus vintage. Pour adopter cette tendance, il suffit simplement de prêter attention à quelques détails. Tout d’abord la forme : alors que les formes très arrondies et minimalistes traduiront un esprit très actuel, d’autres formes plus anciennes comme un fauteuil cocktail ou club suffiront à diffuser une vibe plus vintage. Ensuite, les associations de matière : alors qu’un piétement en métal fuselé jouera la carte du contemporain, le mix avec du bois ancien reflètera le chic des années 50 à 70, ou fera parfois référence à des influences exotiques. Le bois clair quant à lui, maximisera l’effet « doudou » pour une atmosphère 100% scandinave.

Version arrondie, ce canapé bouclette design assure dans le salon !

Prendre soin du tissu bouclé

Qu’il s’agisse d’un tapis, du revêtement d’un fauteuil ou d’un coussin, le tissu bouclette a l’avantage d’être très peu fragile, et de ne pas se froisser facilement. De plus, son aspect irrégulier moins « parfait » que les tissages traditionnels à l’oeil nu, permet aux éventuels petits accrocs de passer davantage inaperçus : de quoi lui assurer une belle durabilité dans le temps.

En revanche, comme tout tissu en relief, le bouclette est contraignant en matière d’entretien puisqu’il a tendance à capturer la poussière. On vous conseille donc d’en prendre soin en tapotant régulièrement sa surface, et en l’aspirant pour éviter d’accumuler la saleté entre ses fibres. Ceci nous amène au sujet épineux des animaux. On ne va pas y aller par quatre chemins : à moins que vous ne souhaitiez passer votre vie à nettoyer votre fauteuil en essayant de différencier ses poils de ceux que Félix, votre petit compagnon, a déposés lors de sa sieste quotidienne, passez votre tour. 

Enfin, quid des tâches ? Eh oui, comme tout tissu d’ameublement, le bouclé risque d’être confronté à la vie avec un grand V, et les maladresses qui l’accompagnent. Que le coupable soit Jules avec son dessert, l’un de vos enfants et ses feutres, ou encore vous-même avec votre tasse de café, une tache est vite arrivée. Comme pour tout tissu, on vous conseille donc de la traiter lorsqu’elle est encore humide, pour éviter d’abîmer la surface de votre bouclette. La laine bouclée est en principe plus difficile à détacher qu’un tissu synthétique de type polyester. Mais si vous vous y prenez tôt, vous pourrez venir à bout de tout incident avec un peu d’eau savonneuse. Si vous avez trop attendu pour vous en occuper, référez-vous aux instructions de lavage sur l’étiquette de votre produit, ou (mieux), allez voir un professionnel pour éviter d’empirer la situation.

Le tissu bouclette est une matière irrégulière, mais très résistante !
Doux et moelleux, le bouclette nous invite au confort !
Le bouclette est un vrai atout pour le mobilier design
Le tissu bouclette, c'est la tendance déco du moment !
Fans du tissu bouclette ? Craquez pour le fauteuil Lofty signé WOOOD !
Crédits photos
De haut en bas :
HKliving
Fosbury & Sons / jeroen verrecht
Drawer
Erik Lefvander
Woood
Puis de gauche à droite :
La maison Pierre Frey
Atelier Detroupe
Drawer
Inspiration Designbook
Bloomingville
Pierre Paulin
Pierre Gonalons / Stephan Juliard
Zuiver
Pierre Gonalons / Stephan Juliard
WOOOD
WOOOD
WOOOD