En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

La team Drawer passe à table !


Saison des barbecues officiellement clôturée, la table de salle à manger reprend la première place dans notre déco intérieure ! Zoom sur les modèles qui font craquer la team Drawer en 2018 !
Toutes nos tables à manger !

Aujourd’hui c’est la journée du burger ! Coïncidence ? Alignement des planètes ? Vous pouvez y voir ce que vous voulez…Mais impossible pour nous de ne pas parler de repas… Et donc de tables à manger ! Flashback : les origines du repas tel qu’on l’imagine de nos jours remontent à au moins 10 000 ans, date approximative à laquelle a été inventée l’agriculture (pour plus de précisions, fallait écouter en cours au lieu d’envoyer des boulettes sur vos potes). Convivialité, partage… Le repas est rapidement devenu un moment sacré dans la journée, particulièrement en France ! On ne vous l’apprend certainement pas, mais à l’heure où les fast food envahissent le globe, on peut parler d’exception Franco-Française  ! Eh oui, on a - encore ;) - récemment été déclarés champions du monde… Mais cette fois-ci, du temps passé à table, par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation (c’est pas grâce à toi Didier). Record : 2 heures par jour pour manger, juste après nos voisins italiens, eux aussi gastronomes. Selon les études, les repas partagés en famille figureraient même en tête des instants heureux pour 43% des français. Mais au milieu de tout ça, il y a quelque chose dont on oublie trop souvent de parler. Un socle qui lie littéralement tout les participants du repas. Un meuble tout simple mais tellement important, qui nous voit défiler matin, midi et soir, et qu’on finirait presque par oublier au milieu de la déco ambiante… On veut bien sûr parler de la table à manger ! Qu’est ce qui motive le choix de ce meuble central dans nos vies ? On a posé la question à quelques membres de la Drawerteam, voici leurs réponses…

La salle à manger, le QG des bons moments en famille !

Anne-Charlotte, notre responsable relation client

Il y a quelques temps, j’ai intégré le prestigieux club des primo-accédants. Je viens de finir ma maison. Après des mois de travaux, d’imprévus et de soirées passées chez mes beaux parents (#ausecours), c’est terminé ! J’ai MON chez moi. Pour tout vous dire, j’ai même ressenti un petit frisson à l’idée que j’allais enfin pouvoir recevoir toute ma famille. Et l’appréhension des réactions de mes proches vis-à-vis de mon niveau en cuisine a vite été remplacée par l’excitation à l’idée de montrer mon intérieur tout juste terminé. Flamboyant. Décoré avec soin et sentant encore la peinture. Pour que ce repas (que je projette mentalement depuis mes 12 ans) et les nombreux autres qui suivront soient parfaits, je miserais sans aucun doute sur la table extensible Skoll version chêne naturel pour coller à mon intérieur nordique. Pratique et fonctionnelle, cette table à rallonge me permettrait de pouvoir accueillir un max d’invités sans renier le confort ! Quelques crochets métalliques, un plateau extensible et 230 cm plus tard, je m’imagine déjà, rires aux éclats et maxi ambiance dans la salle à manger entourée de mes 9 convives qui n’auront même pas à se serrer pour être à l’aise. Et quand ils rentreront chez eux, tout contents de n’avoir eu à se soucier de rien pour une fois, je pourrai me dire que je suis devenue « une grande ». Pour moi, la table Skoll c’est l’un des symboles de mon passage à l’âge adulte…

Julien, notre responsable marketing

Je reviens d’un tour du monde : en 1 an, j’ai eu l’occasion de parcourir le Népal, l’Indonésie, la Bolivie, le Pérou, et encore bien d’autres pays… Inutile de vous dire que face à certains des endroits les plus pauvres du globe j’ai pris une claque. Du coup, je suis plus sensible aux notions de consommation responsable, de réduction de nos déchets. J’évite au max les emballages plastiques, je privilégie les produits du coin. Je ne suis pas parfait, mais j’essaie de faire des efforts lorsque l’occasion se présente à moi. Cette prise de conscience a aussi modifié ma façon d’acheter des meubles. Alors question salle à manger, j’aurais tendance à me positionner sur la table Jugend de chez Woodman. J’aime beaucoup son look sobre, un brin indus’, mixant le métal noir et le chêne naturel. Et le créateur estonien Woodman garantit une fabrication 100% européenne, et des meubles en bois de qualité certifiés FSC, c’est-à-dire issus de forêts gérées durablement ! Pour un intérieur déco-logique !

Une table ultra stylée, et respectueuse de la planète !

Guillaume et Valérie, les big boss

On parcourt le monde en permanence à la recherche de nouveaux produits à proposer sur le site. Chine, Indonésie, Danemark… Entre les salons, les rendez-vous avec les représentants de marques, la recherche de petites pépites et d’exclu dans les coins les plus reculés de la planète… On en voit de toutes les couleurs. Alors pour notre intérieur, on aime bien l’idée d’avoir quelques pièces exotiques, comme des souvenirs de toutes ces destinations, de la genèse de Drawer et de son ADN… Pour la table de cuisine, on a craqué pour le modèle en teck Jeanette. Avec son plateau rond de 120 cm de diamètre, elle est plutôt pratique pour les petits espaces. Elle nous permet de prendre le petit dej’ en famille dans la cuisine, sans forcément tout emporter dans la salle à manger. Pour autant, Jeannette n’a pas fait de croix sur le design. Piétement strié, évasé… Une vraie petite bombe qu’on remarque au premier coup d’oeil dans notre cuisine épurée.

Jeannette, la table de cuisine ultra stylée !

Adrian, notre designer

Pour moi, les potes c’est comme une deuxième famille. Du coup, mon style de vie se rapproche de séries américaines : sauf que je ne vis pas à Manhattan dans un 150 mètres carrés loué pour une bouchée de pain, et qu’il n’y a pas de bruits de rires enregistrés quand je fais une vanne… J’ai un petit appart’ à Lille, à deux pas de la Deule, pas très loin du bureau, dans lequel tout le monde est le bienvenu à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Mon cycle de vie est plutôt simple : brunchs, taf, soirées, repeat. Du coup pour moi, le mot d’ordre d’une table c’est convivialité, style (ça va de soi), et surtout praticité ! Si je devais n’en choisir qu’une, ça serait sans hésiter la table de bar Mali. J’aime beaucoup son allure : plateau carré en bois naturel, pieds en acier allongés et minimalistes… Et une bonne hauteur de 104 cm ! C’est simple, on a l’impression qu’elle crie « apéro » dès qu’on passe devant !

Pieds métal et plateau bois, le bon combo pour l'apéro !

Lucie, notre conceptrice-rédactrice

Avec mon copain, on vit à 2 dans un grand appartement en plein cœur de Bruges (amis flamands coucou). Bien qu’on ait de place dans la pièce à vivre, on a quand même beaucoup de mal à manger à table quand on n’a personne à la maison. L’idée de se partager une grande table à deux, chacun à une extrémité, c’est un peu le bad trip… Du coup ça finit très souvent en plateau télé entre amoureux, devant les infos sur l’une des seules chaînes françaises qu’on capte, lui assis sur le canapé, et moi par terre sur un coussin (parce que sinon j’en mets partout en mangeant)… Alors ça va peut-être vous paraître bizarre, mais la table parfaite pour mon quotidien serait la So cute version L de chez Pomax. Déjà pour son look minimaliste et monochrome en métal. J’ai un intérieur très mélangé question déco (j’adore mixer les styles, chiner des trucs…), et je veux absolument quelque chose de sobre et épuré pour harmoniser mon espace salon. Et puis grâce à ses deux étages, je pourrais facilement ranger mes affaires à l’heure du diner (télécommandes, iPad, manettes de console de monsieur…). Last but not least : elle a l’air super facile à nettoyer. Parfait pour la maniaque que je suis.

La table basse, fidèle alliée des plateaux-télé !

Vite, cap sur une table Glimps qu'on associe aux célèbres OMG de chez Zuiver !

Du monde à la maison ? On dégaine la Briva !