En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

Drawer vous inspire

La tendance primitive, c'est la base !


Envie d'une déco sans chichi ? En 2019, la déco se veut épurée. Formes élémentaires tribales, matériaux naturels… Découvrez la tendance primitive !

Back to basics

Le retour aux basiques, c’est le dada des décorateurs en 2019. Eh oui, pour ceux et celles qui ne sont pas sortis de chez eux depuis au moins 5 ans, la mode scandi a véritablement bouleversé le rapport à la déco dans les intérieurs ! Fini l’accumulation systématique de bibelots. La tendance nordique a réussi à installer cette petite idée dans le fond de notre cerveau (façon Inception), que « plus » n’est pas forcément synonyme de « mieux ». Une philosophie très raisonnée -Scandinavie oblige-, qui s’est peu à peu implantée dans le lifestyle français. On a vu débarquer le Hygge et le Lagom. Puis le Kinfolk ou encore le Japandi, lorsque les influences nordiques se sont confrontées à d’autres univers déco plus exotiques, et la slow déco en réponse aux problématiques écologiques…  Le maître mot : un retour au naturel, à plus de simplicité. En 2019, ce grand trend déco passe la seconde, et la simplicité s’en retrouve poussée à l’extrême, jusqu’à un état quasi primitif. 
Exit l'accumulation, en 2019 on fait le ménage !

Formes, matières et couleurs : les bases du style primitif


Adieu les chichis, les petits détails et les fioritures, la déco primitive aborde les formes sous leur prisme le plus simple et le plus essentiel. Assemblages de carrés, d’arrondis, de trapèzes, de motifs élémentaires (Watson). Les courbes sont brutes ou douces. Tracées au crayon au millimètre près, ou carrément aléatoires, mais sans artifices et donc très simples à apprivoiser pour notre oeil. C’est ainsi qu’on transforme un tronc d’arbre en table pour jouer sur la réalité de ses reliefs. Une céramique avec des aspérités ? Un plateau pas tout à fait rond ? On en fait leur point fort. On veut du « vrai ».

Au niveau des motifs, la tendance est aussi à la simplicité. On voit par exemple les compositions de cadres minimalistes, rehaussées de visages et de corps tracés dans un trait continu investir le devant de la scène Pinterest. Une tendance à la simplification excessive des formes qu’on retrouve aussi dans les faïences de visages abstraits inspirées d’Art Africain signées HK Living qu’on a aperçues au salon Maison & Objet 2019. Un style primitif, rupestre, presque tribal qui fait de nos objets de véritables totems d’intérieur. 

Comme vous pourriez vous en douter, le style primitif n’aime pas les matières synthétiques. Il privilégie les matériaux proches de la nature. Le bois, le métal, le cuir, la céramique ou encore les tissus naturels comme le lin, le coton ou la laine sont donc premiers de la classe pour cette fois-ci. Les matières minérales ont aussi la cote : marbre, Terrazzo, pierre brute, béton… Une palette variée qui nous permet de jouer sur les différences de textures et de nuances pour composer un ensemble. On peut aussi mixer des pièces brutes avec des éléments de couleurs, mais attention, la tendance primitive n’aime pas ce qui flashe. Elle leur préfère des teintes neutres et terreuses, souvent chargées de gris, qu’elles soient sombres ou lumineuses. Un rouge se mue ainsi en terracotta, un vert devient vert de gris, un jaune tire sur l’ocre… Un style très minéral inspiré des pigments que l’on peut trouver en pleine nature…
Des visages aux traits sommaires signés HK Living, inspirés de l'art africain !

Adaptation dans votre milieu naturel


Le style primitif a cette élégance unique caractérisée par son mélange de minimalisme et ses formes élémentaires façon grotte de Lascaux, mais si vous misez seulement sur des pièces de ce style, gare à l’effet galerie d’Art (ou caverne)… Attention, si c’est ce que vous recherchez, on vous suit à 100%. Mais pour certain(e)s d’entre vous, cette atmosphère peut paraître un peu froide en total look. Et puis les galeries d’art c’est joli à visiter, mais ça ne donne pas forcément envie de s’y installer pour prendre l’apéro, ou chiller sur le canap’ (comme les grottes d’ailleurs). Voici donc deux clés pour que l’esthétique n’empiète pas sur la convivialité de votre intérieur.

1) Ne pas négliger son confort : oui, nous aussi on adore les courbes épurées et minimalistes. Mais on apprécie tout autant le fait d’être bien installés pour manger le dessert. Alors craquer pour une chaise brute au design primitif pour la salle à manger, OK. Après tout, vous passez plus de temps accoudé(e) au bar de la cuisine ou à déguster des plateaux télé… Et au pire, vous pourrez toujours caler un petit coussin sous vos fesses lors des dîners de famille qui durent. Mais si votre dévolu se porte sur un canapé, ACHTUNG. Le minimalisme de ses formes ne doit jamais être un rempart à votre confort. JAMAIS on a dit. Ça, les designers de chez Zuiver l’ont bien compris et proposent toute une gamme de canapés dont les formes semblent tracées à la règle, MAIS moelleux : on pense aux modèles James, Bor ou King par exemple.

2) Varier les plaisirs. On sait bien que comme tout(e) fan de déco, vous ne partez pas d’une feuille blanche, et votre intérieur est déjà probablement bien pensé et bien réfléchi. Heureusement, vous pouvez tout à fait, si c’est votre envie, faire cohabiter des éléments de style primitif avec d’autres inspirations. En cassant cette uniformité, vous créerez un style unique, à la fois éclectique et chaleureux. Un peu comme vous. Et bonne nouvelle : entre la pureté de ses formes et la douceur de sa palette chromatique, vous ne serez pas gêné(e) pour créer des associations de styles. 

Plusieurs exemples :
Vous avez la chance d’avoir un salon de taille raisonnable, de style vintage et appréciez carrément l’esprit des tables basses façon gigognes. Apportez un peu de piment à la vôtre en l’associant à un modèle en verre ou en Terrazzo aux formes primitives.
Marre de votre tapis old school ? Laissez parler votre créativité et créez la rupture en lui superposant un tapis aux motifs élémentaires. De quoi captiver l’oeil et créer un véritable point d’accroche dans votre pièce (attention toutefois à créer un rappel au niveau des couleurs).
Pour le coin lecture, on associe le confort et le cocooning d’un canapé bien moelleux à la pureté des formes d’un range-magazines en béton. Un mélange des genres unique.
Une commode indus’ en métal patinée ? On lui associe des vases striés aux formes géométriques simples.